CNP Assurances discute con Caixa Seguridad per un nuovo accordo distributivo in Brasile

L’horizon de CNP Assurances au Brésil s’éclaircit
LAURENT THÉVENIN

L’ASSUREUR DISCUTE AVEC CAIXA SEGURIDADE D’UN NOUVEL ACCORD DE DISTRIBUTION EXCLUSIF DE VINGT-TROIS ANS. MAIS LE PÉRIMÈTRE SERAIT PLUS RÉDUIT QUE LE PARTENARIAT ACTUEL.
L’horizon de CNP Assurances au Brésil,son deuxième marché après la France, est en voie de se dégager. L’assureur français a, en effet, annoncé vendredi la signature d’un protocole d’accord non engageant avec son partenaire local Caixa Seguridade en vue d’un nouvel accord de distribution exclusif d’une durée de vingt-trois ans, à compter du 1er janvier 2018. « La conclusion de ce nouvel accord, qui dépend de négociations à venir et de son approbation notamment par le conseil d’administration de CNP Assurances, permettrait à CNP Assurances, moyennant le paiement d’un prix, de distribuer de façon exclusive au Brésil dans le réseau de Caixa Econômica Federal jusqu’au 13 février 2041, sur un nouveau périmètre », a détaillé le groupe français.
En cas d’accord définitif, les deux groupes partiraient sur un schéma différent de celui actuellement en vigueur. Il est ainsi prévu que l’exclusivité porte uniquement sur la prévoyance, l’assurance-emprunteur « consommation » et les produits de retraite. Le périmètre sera donc plus restreint pour CNP Assurances, puisqu’il exclut l’automobile, l’habitation ou l’assurance des crédits immobiliers. « A titre indicatif, sur une base pro forma, la quote-part du chiffre d’affaires économiquement conservé par CNP Assurances aurait représenté en 2016 environ 60 % du chiffre d’affaires réalisé au Brésil », précise l’assureur.

Nouvelle société commune
Il s’agit d’un énième rebondissement dans ce dossier crucial pour CNP Assurances
. Mi-août, Caixa Seguridade lui avait signifié ne pas vouloir renouveler par tacite reconduction leur accord de distribution actuel, qui court jusqu’en 2021. Alors que le Brésil lui a apporté l’an dernier 3,55 milliards d’euros de chiffre d’affaires et plus de 30 % de son résultat brut d’exploitation (RBE), CNP Assurances a donc la possibilité de sécuriser sur le long terme ce relais de croissance essentiel, mais dans des conditions apparemment moins avantageuses. D’autant que ce nouvel accord passerait par la création d’une nouvelle société commune avec Caixa Seguridade, « dans laquelle les droits économiques de CNP Assurances seraient réduits par rapport à la situation actuelle ». Depuis 2001, les deux partenaires sont unis dans une coentreprise, baptisée « Caixa Seguros », détenue majoritairement par l’assureur français.
Pour l’heure, CNP Assurances ne se dit pas en mesure de formuler un objectif de croissance du RBE sur l’année 2018. Il s’était fixé un objectif de croissance organique annuelle moyenne de plus de 5 % sur la période 2017-2018 par rapport à l’année 2016. En parallèle, il est en train de renégocier son partenariat avec UniCredit en Italie, son troisième marché. Les deux groupes ont jusqu’au 31 décembre prochain pour se mettre d’accord.
Fonte: