AXA lascia la Romania

AXA va sortir d’un marché de plus en Europe centrale et orientale. Après la vente de ses opérations serbes début juillet, l’assureur français a annoncé jeudi avoir trouvé un accord avec son concurrent autrichienVienna Insurance Group pour lui céder ses activités d’assurance-vie, épargne et retraite en Roumanie. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Concrètement, Vienna Insurance Group, qui est déjà le numéro deux de l’assurance-vie dans le pays, reprendra 100 % d’AXA Life Insurance SA via ses filiales BCR Life et Omniasig.
L’assureur français cherchait depuis longtemps à quitter la Roumanie, un pays dans lequel il était arrivé en 2010 via une acquisition et où il n’a pas réussi à percer. Depuis 2013, il avait déjà essayé par deux fois de vendre sa toute petite opération locale (à peine 4,5 millions d’euros de primes en 2015). Mais ses deux premières tentatives, d’abord avec l’assureur roumain Astra Assigurari, puis avec un tandem formé par le gestionnaire d’actifs local Certinvest et SIF Transilvania, une société d’investissement cotée à la Bourse de Bucarest, n’avaient pas abouti.
Miser sur la Pologne
Avec Vienna Insurance Group, AXA fait affaire avec un groupe qu’il connaît bien, puisqu’il lui a déjà cédé ses opérations d’assurance-vie, épargne et retraite en Hongrie en 2014, et, dernièrement, ses filiales en Serbie. Cette nouvelle cession en Europe centrale et orientale illustre les attentes déçues d’AXA dans une région qu’il voyait naguère comme un marché d’avenir. Le groupe français mise toutefois toujours sur la Pologne, où il s’est renforcé en 2015 avec deux acquisitions et des accords de bancassurance.
Fonte: