Cambi di poltrona in AXA

Le grandi mosse continuano ad AXA, con l’annuncio di giovedì di una uscita significativa e diverse nomine chiave. Gérald Harlin, vice direttore generale e direttore finanziario del colosso assicurativo francese, andrà in pensione il 1° gennaio 2020 dopo 29 anni di attività in questa società. Etienne Bouas-Laurent, attuale CEO di AXA Hong Kong, subentrerà a Gérald Harlin, responsabile delle finanze del gruppo. Entrerà a far parte del Comitato Direttivo il 1° settembre, inizialmente come Vice Direttore Finanziario. In particolare, era stato il Chief Financial Officer di AXA Germania durante il periodo in cui Thomas Buberl era a capo di questa entità.

Laurent Thévenin
L’assureur français va changer de directeur financier, avec le départ à la retraite début 2020 de Gérald Harlin.Il va aussi faire monter dans son équipede direction un patronde la stratégie,venu de McKinsey,et sa DRH.
Les grandes manoeuvres se poursuivent chez AXA, avec l’annonce jeudi d’un départ marquant et de plusieurs nominations clefs. Gérald Harlin, directeur général adjoint et directeur financier du géant français de l’assurance, va ainsi partir à la retraite le 1er janvier 2020 après vingt-neuf ans passés dans cette maison. « Il a joué un rôle décisif pour faire d’AXA un leader mondial de l’assurance », a salué Thomas Buberl, le directeur général.
Préparation du plan 2021-2023
C’est Etienne Bouas-Laurent, l’actuel patron d’AXA Hong Kong, qui prendra la suite de Gérald Harlin aux manettes des finances du groupe. Pur produit d’AXA qu’il a rejoint en 1997, il fera aussi son entrée au comité de direction le 1er septembre prochain, d’abord comme directeur financier adjoint. Il avait notamment été le directeur financier d’AXA Allemagne du temps où Thomas Buberl dirigeait cette entité.
En pleine préparation du plan stratégique 2021-2023, le patron allemand d’AXA va par ailleurs renforcer sa garde rapprochée avec deux mouvements qui en disent long sur ses priorités. « L’un des grands enjeux sera d’accélérer la mise en oeuvre de la stratégie. Il était donc essentiel de faire remonter certaines compétences au niveau du comité de direction », explique-t-il aux « Echos ».
L’ancien consultant au BCG est ainsi allé recruter Georges Desvaux, senior partner de McKinsey, à Hong Kong, pour en faire son directeur de la stratégie et du développement. Ce Français, qui a effectué la quasi-totalité de sa carrière au sein de ce cabinet de conseil, rejoindra le comité de direction le 1er septembre. « Comme tous les talents qui viennent de l’externe, c’est quelqu’un que je connais très bien. Il va notamment nous apporter sa connaissance de la Chine, du Japon et de l’Asie, des géographies qui nous intéressent particulièrement », souligne Thomas Buberl.
« Gardien d’une grande partie du bilan »
Autre promotion, Karima Silvent, la directrice des ressources humaines, montera elle aussi au comité de direction à la rentrée, qui comptera alors treize membres. Par ailleurs, toujours au sein du comité de direction, Alban de Mailly Nesle, aujourd’hui directeur des risques, responsable des opérations d’assurance, se voit confier en plus la direction des investissements. « Il sera le gardien d’une grande partie du bilan en ayant la supervision des risques d’investissement, ceux d’AXA mais aussi ceux de notre gestionnaire d’actifs AXA Investment Managers, ainsi que des risques portés par nos activités d’assurance », explique Thomas Buberl.

Fonte: